top of page

ATELIER SAINT-AUBERT

recherche en sciences sociales
créations culturelles

François Rochon

Portrait au Musée des cordeleliers pendant les journées du patrimoine 2022, lors de l'exposition "l'Atelier Saint-Aubert, images d'une carrosserie centenaire", en fond mes grand-père, arrière-grand-père et arrière-arrière-grand-père devant leur atelier en  1924

Après une douzaine d'activité comme urbaniste sur la politique nationale du logement et comme acteur culturel avec la production de plusieurs expositions et événements, je prépare pour 2023 l'ouverture de mon propre atelier, à la suite de mon doctorat soutenu à l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées.

Avec l'objectif d'une déclaration prochaine dans le dispositif  '"jeune entreprise innovante", l'atelier aura pour but de pratiquer la recherche en sciences sociales liée aux politiques publiques, tout en étant par ailleurs attentif au développement d'un urbanisme sensible aux accents culturels.

Je choisis le nom d'Atelier Saint-Aubert, venu de mon histoire familiale, pour rendre hommage au travail d'entrepreneur et d'artisan, commencé par mon arrière-grand père il y a tout juste un siècle en 1921 à Saint-Jean d'Angély, en Charente-Maritime.

François Rochon, urbaniste et chercheur
bottom of page