Prélude pour piano

court-métrage documentaire

Ce mini-métrage (1min25) revient sur le moment de la livraison d'un piano; il propose une mise en récit à partir de deux captations vidéos anodines et constitue un exercice conjoint de mémoire et d'analyse. Je me suis appuyé sur l’ambiguïté de la musique dans son pouvoir de narration, en m'inspirant de l'analyse de Vladimir Jankélévitch.

Affiche film prélude piano.png

L’installation d’un grand piano dans un appartement ; le moment d’attente qui précède la pratique de l’instrument ; métaphore du commencement silencieux de la musique.

Superposition d’une captation au smartphone, enregistrement de studio et entretien radiophonique.

Le.sas-culture présente : Un piano Yamaha de Rémi Babiaud, avec Luc Vennin,

au piano Jean-François Heisser, avec la voix de Vladimir Jankélévitch, extrait de « Un homme libre, la musique et l’ineffable », 1959

Images : Luc Vennin et Christian Rochon

Montage : François Rochon Saint-Aubert

Tourné le 11 mai 2020 à Rochefort

© JF Heisser © Frémeaux & Associés-ina

composé d’archives privées et de documents accessibles sur internet, ce projet de film peut être diffusé grâce à l’aimable autorisation de leurs ayant-droits  

© Le-sas.culture, 2021