Faut-il écrire Hlm ou HLM ?

22/11/2017

J'ai préparé un texte sur le logement qui doit paraitre en mars prochain (#teaser). Il est actuellement en secrétariat de rédaction et je reçois un message interrogatif sur les motivations de mon souhait d'écrire Hlm d'une certaine façon... Voici notre échange que je trouve amusant. (Pour des raisons évidentes de confidentialité, le prénom a été changé).

 

Tour à Rennes (téléchargé gratuitement depuis flickr)

 

Bonsoir,
Je comprends mal votre demande pour écrire HLM avec des minuscules Hlm. Mes dictionnaires me donnent tous HLM ; on ne met des minuscules que lorsque le mot ainsi constitué a un sens : Lopofa (pour Logements populaires et familiaux).
Vous maintenez votre demande ?

Cordialement,

Marie-Noëlle

 

Bonsoir,


Je conçois que la demande soit iconoclaste au regard des règles typographiques. Toutefois, l'ensemble des publications du Mouvement Hlm sont rédigées ainsi avec un point d'honneur, afin d'affirmer le terme en tant que concept. Aujourd'hui, la version déployée "Habitation à loyer modéré", créée en 1950, n'est employé par personne ni à l'écrit, ni à l'oral, sauf dans la continuité des textes juridiques, mais avec un objet qui devient de plus en plus le "logement locatif social". Hlm est devenu un nom propre, qui représente une vision du logement social, ce n'est plus un sigle.


voici le site de référence : www.union-habitat.org


Comme l'Union sociale pour l'habitat est l'instance de représentation du Mouvement Hlm, je préfèrerais que nous puissions suivre ce choix, puisque c'est le nom que se donnent ceux qui le sont. (Certes, c'est là un débat d'amateurs, mais tout a fait conscientisé).


Après, si cela pause problème, personnellement cela ne me gène pas à condition de rester libre de pouvoir dire que j'étais contre, si on me le fait remarquer. C'est une question légitime et je ne suis pas du tout spécialiste de ces choses subtiles concernant l'écriture de notre langue. Voilà mon avis, je vous laisse libre de votre choix, sans jugement aucun.


Cordialement,
François

 

_____

En suivant ce lien, vous trouverez la page 3083 du Journal Officiel du 28 avril 1950 (lire la 2e colonne) qui reprend le verbatim de l'échange sur l'invention de la dénomination Hlm, défendue par le Ministre de l'époque, Eugène Claudius-Petit. Un homme remarquable, compagnon de la Libération (je prends la liberté de reproduire la photo du site. Pardons du copier/coller cavalier, mais le portrait de ce professeur de dessin héros de guerre et homme d'Etat franchement hipster ne mérite-t-il pas d'être largement diffusé ? #tendance).

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

RECHERCHER PAR THÈMES
ARTICLES RÉCENTS
Please reload